revue Eurostudia-Le Centre canadien d'�tudes allemandes et europ�ennes
ACCUEIL Numéros précédents Contact et abonnement

Regards croisés sur le colonialisme et le post-colonialisme en Afrique subsaharienne

Vol. 3, No. 2, décembre 2007
Deutsch | English

Mathieu Petithomme (Institut Universitaire Européen de Florence)

L’article s’intéresse à l’influence de la période coloniale sur les développements politiques postcoloniaux. Dans un premier temps, il met en évidence la rupture que constitua l’introduction de l’économie politique coloniale. Dans un second temps, il retrace la façon avec laquelle s’est constitué progressivement, entre le XVIe et le XXe siècle, l’Empire puis la République coloniale française en Afrique. La France, pays symbole du triomphe du droit républicain, favorisera une dualité juridique et morale, privilégiant un état de non-droit et d’exception permanent au sein de ses colonies. En tant que pays des droits de l’homme, l’entreprise de « civilisation » des peuples « sauvages » sera légitimée, justifiant l’usage systématique de la violence politique et de la coercition. Enfin, l’article considère l’impact de la colonisation sur les développements politiques ultérieurs, montrant comment, loin de faire table rase d’un passé traumatique, de nombreux dirigeants postcoloniaux s’inspireront de la domination coloniale afin de consolider leurs propres pouvoirs personnels et de favoriser la persistance d’États faibles.