CCEAE/CCGES-Université de Montréal
--
ACCUEIL ENSEIGNEMENT RECHERCHE CONTACT CENTRE AT YORK UNIVERSITY

Rapport de séjour - Mathieu Denis

Centre canadien d’études allemandes et européennes

Montréal, 13 janvier 2009

Mathieu DENIS Chercheur postdoctoral, Centre canadien d’études allemandes et européennes

Rapport de séjour de recherche Berlin / Amsterdam, 16 novembre – 15 décembre 2008

Certains événements sont venus perturber le cours initialement prévu de ce séjour de recherche. Ainsi, j’ai dû attendre quelques jours avant de pouvoir consulter les statistiques désirées pour mon projet sur l’histoire du chômage. Par ailleurs, nous nous sommes rendus compte avec Robert Salais (qui coordonne cette recherche) qu’il nous manquait de nombreuses données sur la population des déplacés et des immigrés dans les deux Allemagnes au sortir de la guerre. En conséquence, j’ai consacré non pas trois mais huit journées à ces archives (17-20 et 24-27 novembre). Ces deux semaines ont également été marquées par des rencontres d’urgence quant à l’avenir du Centre Marc-Bloch et aux meilleures façons d’assurer son financement, menacé. En tant que chercheur du Centre, il me semblait nécessaire de participer à trois de ces rencontres, exceptionnelles et nécessaires.

Je me suis ensuite rendu à l’Institut d’histoire sociale d’Amsterdam où j’ai pu consulter tous les fonds liés à la RDA et aux mouvements d’opposition (1-5 décembre), pour mon projet de publication sur l’unification des organisations syndicales. J’aurais voulu pouvoir tirer un meilleur profit de la bibliothèque de l’Institut, qui s’avère receler une des meilleures collections de publications est-allemandes que je connaisse (bien plus complète pour mes champs d’intérêt que la bibliothèque du Land de Berlin, Stabi). Le manque de temps m’a empêché de m’y consacrer comme il aurait été nécessaire.

La dernière semaine de mon séjour a été consacrée à un troisième projet que nous lançons en collaboration le politologue Olivier Giraud (CNRS / WZB) et qui porte sur l’histoire de la formation professionnelle dans les deux Allemagnes entre 1945 et 1995. Nous avons donc travaillé de concert à la définition du projet pour lequel nous demanderons du financement au courant de l’année.

Ce séjour de recherche à Berlin et Amsterdam fut très bien rempli et a pleinement rempli mes attentes. Je remercie chaleureusement le Centre canadien d’Études allemandes et européennes, et son directeur, Monsieur Laurence McFalls, pour la bourse allouée, sans laquelle je n’aurais pu l’accomplir.

Avec reconnaissance, Mathieu Denis