revue Eurostudia-Le Centre canadien d'�tudes allemandes et europ�ennes
ACCUEIL Numéros précédents Contact et abonnement

Quelques conditions pour une recherche critique sur l’Europe

Eurostudia, vol.1, no. 1, juin 2005
Deutsch | English
Dietmar Köveker, Université de Montréal
Dans l’article suivant sera traitée la thèse selon laquelle le discours sur l’ « Europe », son « identité culturelle » etc., est imprégné d’une profonde ambiguïté : l’ambiguïté entre l’Europe comme acteur politique et l’Europe comme promesse culturelle de la valeur de normes universelles - à l’intérieur et à l’extérieur de l’Europe. Afin de rendre compréhensible cette physionomie de Janus de l’Europe, on rappellera tout d’abord quelques aspects historiques du discours sur l’Europe. Dans un deuxième temps, on poursuivra avec les raisons pour lesquelles l’intérêt pour l’ « identité européenne » a décru dans les dernières années. En conclusion, on montrera quelques conséquences de ces réflexions pour la discussion actuelle sur le « projet européen ».