CCEAE/CCGES-Université de Montréal
--
ACCUEIL ENSEIGNEMENT RECHERCHE CONTACT CENTRE AT YORK UNIVERSITY
du mardi 2 octobre au mardi 4 décembre 2012

Passion, désespoir, angoisse, engagement, détachement :

Atelier avec Chiara Piazzesi

Atelier pour les étudiants de maîtrise et de doctorat

Présenté par Chiara Piazzesi (Universität Greifswald)

Octobre – décembre 2012

Passion, désespoir, angoisse, engagement, détachement : le lien entre modes de l’être au monde et épistémologie du social

Qu’est-ce qu’être passionné, vivre passionnément ? Et que sont le désespoir, l’angoisse, la perte de tout repère dans le monde ? Que signifient l’engagement dans le monde et le détachement du monde ? C’est à l’analyse de ces modalités fondamentales de notre rapport au monde que l’atelier sera consacré. Nous allons nous concentrer sur leur lien à la théorie de la connaissance et en particulier à l’épistémologie des sciences sociales.

On essayera de définir, à l’aide de textes philosophiques et littéraires, comment nous pouvons imaginer et décrire quelque chose comme un rapport fondamental au monde, tel que, dans certains moments de la vie et de l’expérience, nous pouvons être totalement et passionnément absorbés par le sens de notre existence, alors qu’à d’autres moments, ce même sens de notre vie peut être perdu, il devient ce qui est en question. En quels termes angoisse, désespoir, voire ‘dépression’, comme perte de repères, sont complémentaires à l’adhésion inconditionnée à soi-même et à sa propre vision du monde que nous appelons « passion » ?

La thématisation de ces modalités d’auto-compréhension à base émotive joue un rôle fondamental dans notre approche à la connaissance et à l’auto-connaissance. S’il ne peut pas exister de véritable « indifférence » (le mythe de l’objectivité totale, du détachement total) par rapport au monde que nous essayons de comprendre, et à nous même comme « situés » dans ce monde, comment traduire cette « partialité » dans la pratique des sciences humaines et des sciences sociales ? Nous prendrons en considérations différentes propositions, venant surtout de la sociologie contemporaine, pour une épistémologie capable de prendre en charge la signification fondamentale de l’être dans le monde.

Informations :

• Cet atelier de lecture non crédité est ouvert à tout étudiant des cycles supérieurs. Il sera animé par Chiara Piazzesi, philosophe et chercheur invitée au CCÉAE pour l’automne 2012, avec la collaboration de Martin Beddeleem (Étudiant au doctorat, CCÉAE).

• Les étudiants de toute discipline des sciences humaines, des arts et des sciences sociales sont invités à y participer.

• L’atelier se donnera en 9 séances de 2h30 (mardi, de 9h30-12h00) du 2 octobre au 4 décembre compris. Un plan des séances ainsi qu’une liste des lectures seront disponibles bientôt.

• Pour toute information, n’hésitez pas à contacter la responsable de l’atelier ou la coordonnatrice du CCÉAE !

Chiara Piazzesi chiara.piazzesi@gmail.com
Brigitte Boulay brigitte.boulay@umontreal.ca