CCEAE/CCGES-Université de Montréal
--
ACCUEIL ENSEIGNEMENT RECHERCHE CONTACT CENTRE AT YORK UNIVERSITY

Lumières allemandes et européennes

Gestes admirables. La gravure comme véhicule de l’imaginaire moral dans l’Europe des Lumières. (CRSH)

Organisme subventionnaire

Conseil de recherches en sciences humaines (2005-2008)

Membres

a) Chercheur principal

b) Chercheurs associés

  • Peggy Davis, histoire de l’art, Université du Québec à Montréal
  • Philippe Despoix, littérature comparée, Université de Montréal

c) Collaborateurs associés

  • Emmanuelle Sauvage, littérature française, Université de Paris X, Nanterre
  • Stéphane Roy, histoire de l’art, histoire, Yale Center for British Art et School for Studies in Art and Culture, Carleton University
  • Lucie Desjardins, études littéraires, Université du Québec à Montréal

d) Assistante de recherche et coordonnatrice de l’équipe de recherche

  • Chantal Turbide, histoire de l’art, Université de Montréal (2005-2009)

e) Équipe de recherche

  • Audrée-Isabelle Tardif, histoire, Concordia University (2005)
  • Alice Tanguay, littératures et langues modernes, Université de Montréal (2005-2006)
  • Yannick Brisebois, littératures et langues modernes, Université de Montréal (2005-2006)
  • Izabela Potapowicz, littérature comparée, Université de Montréal (2005-2007)
  • Ester Fico, littératures et langues modernes, Université de Montréal (2006-2008)
  • Catherine Dupuis Morency, littératures de langue française, Université de Montréal (été 2006)
  • Esther Bénureau, études littéraires, Université du Québec à Montréal (été 2006)
  • Viorel Dragos Moraru, département des littératures, Université Laval (2007-2008)
  • Geneviève Fournier-Goulet, études littéraires, Université du Québec à Montréal (2007-2008)
  • Caroline Gerlach Berthaud, littératures et langues modernes, Université de Montréal (2009)

Description du projet

La recherche multidisciplinaire et transculturelle proposée ici veut fédérer les connaissances de spécialistes formés en littératures modernes, en histoire de l’art et en histoire des médias imprimés autour d’une question nouvelle : La circulation en Europe (France, Allemagne, Angleterre) de scènes typiques d’un imaginaire moral propre aux Lumières. Quels sont les gestes admirables dignes d’être narrés et gravés ? Comment sont-ils compris en passant d’un contexte culturel à l’autre ? L’analyse de livres à gravures et de leurs traductions répondra à ces questions.

Nous partons de l’hypothèse que, dès la seconde moitié du XVIIIe siècle, l’image imprimée devient centrale comme support des savoirs sur le monde et des valeurs morales qui les accompagnent. Afin d’aborder de façon concrète la question des « gestes admirables » présentés en textes et en images, nous voulons cerner trois moments des Lumières européennes :

  1. La mise en scène des vertus nationales avant la Révolution.
  2. La mise en scène des explorateurs européens et leur rencontre avec les indigènes à partir des années 1770.
  3. La mise en scène de l’accueil et de la tolérance lors de l’émigration sous la Terreur.

Pour analyser la circulation et la métamorphose de ces images dans leur passage d’une langue et d’une culture à l’autre, nous avons choisi d’examiner la production de trois familles de passeurs de biens culturels qui se sont illustrées en France, en Allemagne et en Angleterre peu avant et pendant la Révolution. Du côté des publications à teneur historique et patriotique, il s’agit de la famille d’Ussieux à Paris ; du côté des beaux-arts et des belles lettres, il s’agit de la famille Huber à Paris et à Leipzig et du côté des voyages scientifiques, il s’agit de la famille Forster à Kassel, à Göttingen et à Londres. Il est certain que ces familles étaient impliquées dans le commerce des nouvelles scientifiques, politiques, littéraires et culturelles qui mobilisaient un large public en France, en Allemagne, en Angleterre et au-delà.

Cette enquête fera avancer notre compréhension de la représentation tant verbale qu’iconique des rapports entre les peuples. La culture visuelle des lecteurs du XVIIIe siècle se révèlera, lorsque nous lirons conjointement les textes et les images qui étaient alors offerts à la lecture. Nous voulons rendre plus accessibles quelques livres à gravures pour contribuer à la réévaluation de la production culturelle cosmopolite et engagée de publicistes et auteurs peu connus comme Louis d’Ussieux et Ludwig Ferdinand Huber, mais aussi du grand spécialiste de la relation des voyages scientifiques, Georg Forster. Ces auteurs ont en commun le souci de fournir au public des images puissantes de la rencontre avec l’autre, qu’il s’agisse d’un émigré qui cherche refuge, d’un indigène qui habite des terres inconnues, d’un frère ennemi, d’un amant étranger, d’une servante noire, d’un seigneur inique, etc.

L’analyse des corps décrits et gravés permettra de distinguer la portée universelle de certains codes gestuels, par opposition aux spécificités nationales, et la mise en série de gestes récurrents enrichira nos connaissances sur l’esthétique des mœurs propagées.

Axes de recherche

  1. Livres à gravures 1760-1815
  2. Circulation des textes et des images dans l’Europe des Lumières

Calendrier des activités

2009

2008

  • 16 et 17 octobre : Congrès de la Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle (SCEDHS), Montréal
    Monique Moser (Université de Montréal), présidente de séance : L’écriture des femmes/Women’s writing
    Monique Moser (Université de Montréal) : Bien vendre l’Italie, l’Espagne et le Portugal dans l’Europe des Lumières
  • 9 juillet : Colloque Scientific Voyaging : Histories and Comparisons Conference Maritime Museum – Royal Society of London
    Philippe Despoix (Université de Montréal) : Inscription Techniques, Power and Native Knowledge in Scientific Expeditions (1770-1780)

2007

  • 9 novembre : Journée d’étude : Senses of Print : Interactions of Literary, Visual and Musical Print Cultures organisée par le groupe de recherche Interacting with Print, Montréal, McGill University.
    Peggy Davis (UQAM) : Representing America in French Prints. Connections between Image and Text in the Illustrations of American Narratives
  • 20 octobre : Congrès de la Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle (SCEDHS), Winnipeg : Table ronde organisée par Philippe Despoix (Université de Montréal) : La circulation des savoirs par l’image. Par delà les frontières et les genres, Winnipeg.
    Monique Moser-Verrey (Université de Montréal) : L’anecdote historique en texte et en image : Baculard d’Arnaud et d’Ussieux
    Stéphane Roy (Yale Center for british Art) : Images du Pacifique dans l’Amérique du XVIIIe siècle : Cook et ses traducteurs nord-américains
    Chantal Turbide (Université de Montréal) : Textes et images du Canada selon Jacques Grasset de Saint-Sauveur (1757-1810)
  • 27 septembre : Colloque international : Représenter la catastrophe à l’Âge classique : dispositifs, motifs, figures, organisé par le Cercle interuniversitaire d’étude sur la République des Lettres (CIERL), Québec, Université Laval.
    Peggy Davis (UQAM) : Les images des éléments déchaînés dans les ailleurs fictionnels au tournant des Lumières : sublimité du paysage ou rhétorique des passions ?
  • 29 juin : XXIe Colloque de la SATOR : Le mariage dans la littérature narrative avant 1800, Université Diderot Paris – Paris 7.
    Monique Moser-Verrey (Université de Montréal) : Voyage et mariage selon Isabelle de Charrière et Therese Huber
  • 26 mai : Colloque international : Traduire et illustrer le roman en Europe, de l’Âge classique aux Lumières, Internationales Begegnungszentrum, Munich.
    Monique Moser-Verrey (Université de Montréal) : L’adaptation en texte et en image, ou le parti pris français de Louis d’Ussieux
    Philippe Despoix (Université de Montréal) : Gravures de la Découverte Australe : Buffon, Cook, Rétif et ses traductions
  • 27 avril : International Workshop Knowledge and science in the francophone Atlantic world (1500-1800), French Atlantic History Group, McGill University, Montreal. Philippe Despoix (Université de Montréal) : présidence de la session Cartographies atlantiques
  • 19 janvier : Conférence : Monique Moser-Verrey (Université de Montréal) : Louis D’Ussieux (1744-1805) Passeur de biens culturels. Mise à l’essai de la notion d’adaptation, Séminaire Essais et hypothèses, CCEAE, Université de Montréal.

2006

  • 10 novembre : Journée d’étude, CCEAE, Université de Montréal :
    Philippe Despoix (Université de Montréal) : La rencontre interculturelle comme geste admirable ? Réflexions à partir des scènes gravées de Cook et de Rétif.
    Benoît Tane (Université de Toulouse-Le Mirail) : Conférence : Le corps insaisissable ? (Texte et image de Clarissa de S. Richardson), CCEAE, Université de Montréal.
  • 20 septembre : Conférence : Vanessa Agnew (University of Michigan) : Representing Musical Encounters in the Eighteenth Century , CCEAE, Université de Montréal.
  • 4 novembre : Journée d’étude : Cultural Practices of Intermediality, 1700-1830, organisée par le groupe de recherche Interacting with Print, McGill University.
    Chantal Turbide (Université de Montréal) : Jacques Grasset de Saint-Sauveur and his "Encyclopédie des voyages".
  • 1er juin au 15 juillet : Exposition Le corps romanesque, Service des livres rares et des collections spéciales. Chantal Turbide, commissaire d’exposition et Geneviève Bazin, chef du Service des livres rares et des collections spéciales, Université de Montréal.
  • 1er au 4 juin : XXe colloque international de la SATOR : « Le corps romanesque : images et usages topiques sous l’Ancien Régime », Université de Montréal. Les membres actifs du comité organisateur étaient Monique Moser-Verrey, Philippe Despoix et Emmanuelle Sauvage. Participation des membres de l’équipe au colloque :
    Chantal Turbide (Université de Montréal) : L’illustration de Roland furieux de l’Arioste du XVIe au XVIIIe siècle : l’interprétation iconographique de "l’alto valore e’ chiari gesti" ;
    Emmanuelle Sauvage (University of Waterloo) : Du texte à la gravure : images de Noirs chez Sade ;
    Peggy Davis (Université du Québec à Montréal) : Héroïsme et piété dans les images des Incas de Marmontel
  • 7 avril : Conférence : Alice Tanguay et Monique Moser-Verrey (Université de Montréal) : Louis d’Ussieux (1744-1805) y la difusión de la cultura hispana en Francia, Séminaire ESP 6941, Université de Montréal.
  • 30 mars : Conférence : Yannick Brisebois et Monique Moser-Verrey (Université de Montréal) : Wieland für Frankreich im späten 18, Jahrhundert : einige Beispiele aus den Übersetzungen von Louis d’Ussieux, Oberseminar, Études allemandes, Université de Montréal.
  • 30 mars : Congrès : American Society of Eighteen-Century Studies (ASECS), Montréal.
    Chantal Turbide (Université de Montréal) : Réminiscence de la Nouvelle-France à l’ère révolutionnaire : Jacques Grasset de Saint-Sauveur (1757-1810) et l’Encyclopédie des voyages (1792-1796).

2005

  • 21 octobre : Congrès de la Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle (SCEDHS), Trois-Rivières.
    Monique Moser-Verrey (Université de Montréal) : La tragédie de la conquête du Mexique selon Louis d’Ussieux
    Peggy Davis (UQAM) : L’antiquité retrouvée en Amérique. Les images de l’Amérindien en Apollon du Belvédère
    Philippe Despoix (Université de Montréal) : Patagons et polynésiens. Premières estampes du Pacifique, un nouveau régime de l’image imprimée
  • juillet 2005 : XIXe colloque international de la SATOR : « Mémoires d’Europe. Topographie de la rencontre », Clermont-Ferrand.
    Philippe Despoix (Université de Montréal) : Rencontres patagoniennes des années 1770-80. Textes et images entre fictions et relations scientifiques
    Monique Moser-Verrey (Université Laval) : Rencontres figurées dans les gravures qui ornent "Trois femmes" d’Isabelle de Charrière et celles qui illustrent "Hermann und Dorothea" de Goethe

2004

  • 20-23 octobre : Société canadienne d’étude du dix-huitième siècle (SCEDHS), Panel sur le thème Machines et savoirs appliqués des Lumières, London, Ontario.
    Philippe Despoix (Université de Montréal) : Horloge ou sextant ? Enjeux d’une controverse autour de l’orientation géographique
    Stéphane Roy (University of Toronto) : Art mécanique ou art libéral ? Le discours des Lumières sur la gravure et la reproductibilité technique de l’image
    Audrey-Isabelle Tardif (Concordia University) : Machines et mécanique du corps : L’apprentissage de la gestuelle polie au XVIIIe siècle
  • 20-23 juillet : 12th annual Society for the History of Authorship, Reading & Publishing (SHARP) Congress, École Normale Supérieure - Lettres et Sciences Humaines, Lyon, France.
    - Séance de colloque L’image imprimée et le franchissement des frontières dans l’Europe des Lumières. Modérée par Rolf Reichardt (Mainz Universität).
    Philippe Despoix (Université de Montréal) : Circulation européenne des gravures du monde inconnu : le cas des relations de Cook
    Peggy Davis (McGill University) : De la Révolution américaine à la Révolution française : l’affirmation identitaire de la France des Lumières dans l’iconographie des quatre parties du monde
    Stéphane Roy (University of Toronto) : Les intermédiaires culturels dans la circulation de l’image imprimée : l’exemple anglo-français
    - Table ronde : L’archivage numérique des images : nouvelles technologies, nouvelles frontières avec Claudette Hould (UQAM) ; Rolf Reichardt (Mainz Universität) ; Philippe Despoix (Université de Montréal) ; François Dupuigrenet Desroussilles (ENSSIB)
  • 16 avril : Table ronde : L’image en question : métamorphoses, censure et archivage, CCEAE, Université de Montréal.
    Emmanuelle Sauvage (University of Guelph) : Les fantasmagories de Robertson : entre « spectacle instructif » et mystification
    Jean-Pierre Lavandier (Université Montesquieu Bordeaux 4) : Censure de l’image (Bild), récurrences dans les lois de censure de 1740 à 1792 pour les pays austro-bohémiens
    Sophie Linon-Chipon (Université de Paris Sorbonne, Paris 4) : Littérature des voyages et iconographie : le programme VIATICA et le Repertoire d’images Viatiques (RIVES)
  • 20 février : Colloque interne
    Monique Moser-Verrey (Université Laval) : L’image de Marina entre l’’Histoire générale des voyages’ et le ’Décaméron français’ de Louis d’Ussieux
    Philippe Despoix (Université de Montréal) : Circulation européenne des gravures du monde inconnu : le cas des relations de Cook
    Stéphane Roy (University of Toronto) : Les intermédiaires culturels et la diffusion des savoirs par l’image dans l’Europe des Lumières : Huber, Basan et Boydell
    Claudette Hould (Université du Québec à Montréal) : Les Tableaux historiques de la Révolution française : mémoire et révision de l’histoire
    Susan Dalton (Université de Montréal) : Saisir la sensibilité féminine à Venise au XVIIIe siècle
    Audrée-Isabelle Tardif (Concordia University) : Images anglaises de la danse sociale au XVIIIe siècle : Lumières et anglicité

2003

  • 15 avril : Table ronde : Circulation des savoirs à l’âge des Lumières-Gravures et textes

Publications

Site internet :

2012

La banque d’images « gestes admirables » est maintenant disponible sur le site Calypso sous l’entrée « Estampes et illustrations anciennes ».

Livres et numéros de revues :

2015

Le corps romanesque : images et usages topiques sous l’Ancien Régime, Actes du XXe colloque de la SATOR, Monique Moser-Verrey, Lucie Desjardins et Chantal Turbide (dir.), Paris, Hermann Éditeurs (Les collections de la République des Lettres, Symposiums), 2015, 684 p., 74 ill. [réédition revue et corrigée]. Voir http://www.editions-hermann.fr/4705-le-corps-romanesque.html

2013

Monique Moser-Verrey, Isabelle de Charrière : salonnière virtuelle. Un itinéraire d’écriture au XVIIIe siècle, Paris, Éditions Hermann (Les collections de la République des Lettre, Études), 2013, 345 p. Voir le lien.

2011

2009

2006

  • Monique Moser-Verrey et Peggy Davis (éd.), Les Européens des Lumières face aux indigènes. Image et textualité, Études littéraires, vol. 37, no 3, printemps 2006, 190 p., 32 ill.

2005

  • Philippe Despoix, Le monde mesuré. Dispositifs et discours de l’exploration à l’âge des Lumières, Droz, Genève, 2005, 272 p., 30 ill.

Articles et chapitres de livres :

2012

  • Peggy Davis « Les images des éléments déchaînés dans les ailleurs fictionnels au tournant des Lumières : sublimité du paysage ou rhétorique des passions ? », in T. Belleguic, B. de Baere (éd.), Représenter la catastrophe à l’âge classique : dispositifs, motifs, figures, Paris, Hermann, 2012 (à paraître. ISBN : 9782705682194).

2011

  • Monique Moser-Verrey, « Wieland imité par les d’Ussieux ou l’adaptation de productions étrangères à Paris autour de 1770 », in Nathalie Ferrand (éd.), Traduire et illustrer le roman au XVIIIe siècle, Oxford : Voltaire Foundation, SVEC 2011 : 05, p. 93-114, 3 ill.
  • Philippe Despoix, « Transpositions parodiques : Fonction de l’illustration romanesque chez Rétif de la Bretonne » in Nathalie Ferrand (éd.), Traduire et illustrer le roman au XVIIIe siècle, Oxford : Voltaire Foundation, SVEC 2011 : 05, p. 265-285, 20 ill.
  • Monique Moser-Verrey, « L’Illustration dans l’Europe des Lumières : un parcours interdisciplinaire », in Monique Moser-Verrey (éd.), Gestes admirables ou la culture visuelle de l’imprimé / The Visual Culture of Print, Eighteenth-Century Fiction, vol. 23, no 4, été 2011, p. 597-604, 1 ill.
  • Peggy Davis, « Les Incas de Marmontel comme exemple des pratiques matérielles, sociales et interdisciplinaires de l’illustration », in Monique Moser-Verrey (éd.), Gestes admirables ou la culture visuelle de l’imprimé / The Visual Culture of Print, Eighteenth-Century Fiction, vol. 23, no 4, été 2011, p. 605-636, 3 ill.
  • Chantal Turbide, « Jacques Grasset de Saint-Sauveur et les costumes des ‘Sauvages du Canada’ », in Monique Moser-Verrey (éd.), Gestes admirables ou la culture visuelle de l’imprimé / The Visual Culture of Print, Eighteenth-Century Fiction, vol. 23, no 4, été 2011, p. 637-666, 9 ill.
  • Philippe Despoix, « The Exchanged Portrait and the Lethal Picture : Visualization Techniques and Native Knowledge in Samuel Hearne’s Sketches from His Trek to the Arctic Ocean and John Webber’s Record of the Northern Pacific », in Monique Moser-Verrey (éd.), Gestes admirables ou la culture visuelle de l’imprimé / The Visual Culture of Print, Eighteenth-Century Fiction, vol. 23, no 4, été 2011, p. 667-689, 15 ill.
  • Monique Moser-Verrey, « L’Anecdote historique en texte et en image : d’Arnaud et d’Ussieux », in Monique Moser-Verrey (éd.), Gestes admirables ou la culture visuelle de l’imprimé / The Visual Culture of Print, Eighteenth-Century Fiction, vol. 23, no 4, été 2011, p. 691-742, 48 ill.

2009

  • Monique Moser-Verrey, « Corps admirables : Présentation (avec frontispice) », in Monique Moser-Verrey, Lucie Desjardins et Chantal Turbide (éd.), Le corps romanesque : images et usages topiques sous l’Ancien Régime, Actes du XXe colloque de la SATOR, Québec, Presses de l’Université Laval, 2009, p. 1-22.
  • Peggy Davis, « Héroïsme et piété filiale dans les Incas de Marmontel (avec 6 figures) », in Monique Moser-Verrey, Lucie Desjardins et Chantal Turbide (éd.), Le corps romanesque : images et usages topiques sous l’Ancien Régime, Actes du XXe colloque de la SATOR, Québec, Presses de l’Université Laval, 2009, p. 351-369, 6 ill.
  • Chantal Turbide, « Le chant X d’Orlando furioso d’après Charles-Nicolas Cochin : topiques et iconographies romanesques (avec 3 figures) », in Monique Moser-Verrey, Lucie Desjardins et Chantal Turbide (éd.), Le corps romanesque : images et usages topiques sous l’Ancien Régime, Actes du XXe colloque de la SATOR, Québec, Presses de l’Université Laval, 2009, p. 371-387, 3 ill.

2008

  • Monique Moser-Verrey, « Rencontres gravées pour Hermann und Dorothea de Goethe et Trois femmes d’Isabelle de Charrière », in Jean-Pierre Dubost (éd.), Topographie de la rencontre dans le roman européen, Clermont-Ferrand (France) : Presses Universitaires Blaise Pascal, 2008, p. 363-387, 8 ill.

2007

  • Monique Moser-Verrey, « Le discours de la sympathie dans Les affinités électives », in Sabrina Vervacke, Éric Van der Schueren et Thierry Belleguic (éd.), introduction et postface de Jean-Pierre Cléro, Les discours de la sympathie. Enquête sur une notion de l’âge classique à la modernité, Québec, Presses de l’Université Laval, 2007 (Les collections de la République des Lettres, Symposiums), p. 343-355.
  • Peggy Davis, « L’Antiquité retrouvée en Amérique : les images de l’Amérindien en Apollon du Belvédère », in Marc André Bernier et Suzanne Foisy (éd.), Imitation et invention au Siècle des Lumières / Imitation and Invention in the Eighteenth Century, Lumen, vol. XXVI, 2007, p. 143-158, 5 ill.

2006

  • Monique Moser-Verrey, « Présentation », in Monique Moser-Verrey et Peggy Davis (éd.), Les Européens des Lumières face aux indigènes. Image et textualité, dossier publié dans Études littéraires, vol. 37, no 3, 2006, p. 7-12.
  • Philippe Despoix/Stéphane Roy, « Patagons et Polynésiens, Premières estampes du Pacifique : un nouveau régime de l’image imprimée », in Monique Moser-Verrey et Peggy Davis (éd.), Les Européens des Lumières face aux indigènes. Image et textualité, Études littéraires, vol. 37, no 3, été 2006, p. 57-75, 4 ill.
  • Monique Moser-Verrey, « La tragédie de la conquête du Mexique selon Louis d’Ussieux », in Monique Moser-Verrey et Peggy Davis (éd.), Les Européens des Lumières face aux indigènes. Image et textualité, Études littéraires, vol. 37, no 3, printemps 2006, p. 77-95, 5 ill.
  • Emmanuelle Sauvage, « Sade et l’exotisme africain : images de Noirs », in Monique Moser-Verrey et Peggy Davis (éd.), Les Européens des Lumières face aux indigènes. Image et textualité, Études littéraires, vol. 37, no 3, printemps 2006, p. 97-116, 4 ill.
  • Peggy Davis, « La quête de primitivisme ou le doute envers la civilisation : l’illustration visuelle dans Les Incas de Marmontel (1777) et Atala de Chateaubriand (1801) », in Monique Moser-Verrey et Peggy Davis (éd.), Les Européens des Lumières face aux indigènes. Image et textualité, Études littéraires, vol. 37, no 3, printemps 2006, p. 117-144, 4 ill.
  • Philippe Despoix, « Fonction de la réminiscence virgilienne chez Bougainville », in : Marc André Bernier (dir.), Parallèles des Anciens et des Modernes, Rhétorique, histoire et esthétique au siècle des Lumières, Les collections de la République des Lettres, PUL, Québec, 2006, p. 139-155.

2005

  • Monique Moser-Verrey, « Louis d’Ussieux, préfacier et nouvelliste », in Mladen Kozul, Jan Herman et Paul Pelckmans (éd.), Préfaces romanesques, Actes du XVIIe colloque de la SATOR, Louvain-Paris-Dudley, MA, 2005, p. 309-323, 5 ill.

    Résumé des résultats de la recherche

Les résultats de l’équipe de recherche « Gestes admirables » contribuent de façon décisive à l’émergence actuelle d’un nouvel objet d’études en littérature de l’époque des Lumières européennes : le récit illustré. Réunissant autour du livre à gravures très prisé des années 1770 à 1815 des spécialistes en littérature et en histoire de l’art, l’équipe a fait avancer, grâce à son interdisciplinarité, l’écriture d’une page de l’histoire des médias assez peu travaillée. Le récit illustré – conte, roman, nouvelle ou récit de voyage – raconte tout en faisant voir. Il propose en fait une double lecture du monde rarement appréciée par la critique littéraire et la critique d’art, toutes deux peu attentives aux gravures cachées dans des livres. Grâce aux progrès technologiques permettant de numériser des livres rares, peu accessibles au public, tout en respectant la qualité des gravures (jadis noircies par la technique du microfilm) l’étude en série des textes et des images permet de mieux saisir la complexité des discours verbal et visuel combinés. Bien souvent, ce qui se dit ne se montre pas et ce qui se montre ne se dit pas. Dans ce sens, le langage du corps, donné à voir par la gravure, met à nu les désirs et les souffrances autant que les bonnes manières et les sentiments vertueux. Si l’exemplum virtutis a pu être retracé dans des ouvrages de Marmontel, de Louis d’Ussieux, de Baculard d’Arnaud et de rares scènes de rencontre entre l’Européen et l’indigène illustrant des épisodes de voyages scientifiques, les « gestes admirables » sont à comprendre au sens large que donne Descartes à l’admiration, passion animée par tout ce qui étonne et pique la curiosité. En progressant, la recherche a débordé le cadre initial de l’imaginaire moral donné à voir dans les livres à gravures pour saisir de façon plus entière l’imaginaire du corps parfois railleur et parodique, comme chez Rétif de la Bretonne illustré par Binet ou encore dans l’Orlando furioso de l’Arioste illustré par Cochin. On trouvera ces résultats dans les publications des membres de l’équipe qui a par ailleurs produit deux dossiers de revue (Études littéraires 37/3, 2006 ; Eighteenth-Century Fiction 23/4, 2011) ainsi que Le corps romanesque. Images et usages topiques sous l’Ancien Régime. Actes du XXe colloque de la SATOR. Avec figures, PUL, 2009, 688 p. Ce volume comprend 71 illustrations ainsi qu’un index des artistes, des auteurs et des textes conçu pour les chercheurs à venir. Finalement, les « Gestes admirables » peuvent être consultés sur l’interface « Calypso », une banque d’images mettant en valeur les gravures des XVIIe et XVIIIe siècles archivées à la Bibliothèque des livres rares et des collections spéciales de l’Université de Montréal. Voir Estampes et illustrations anciennes à l’adresse http://calypso.bib.umontreal.ca/. Un large public canadien et international peut maintenant voir en ligne les magnifiques gravures qui ont fait l’objet des recherches du groupe financé par le CRSH de 2005 à 2009.