CCEAE-Université de Montréal
--
ACCUEIL ENSEIGNEMENT RECHERCHE CONTACT CENTRE AT YORK UNIVERSITY
le vendredi 23 novembre 2018

Lancement du livre "Qui est Ulrike Meinhof ?"

Le CCEAE, Université de Montréal, a le plaisir de vous inviter chaleureusement au lancement de livre suivant :

Vendredi 23 novembre à 18 h 00

Institut Goethe de Montréal,

1626 boul. St-Laurent, Suite 100,

Montréal, Québec, H2X 2T1

Qui est Ulrike Meinhof ?

À l’occasion de la publication de Tout le monde parle de la pluie et du beau temps. Pas nous, l’Institut Goethe de Montréal vous invite à faire la connaissance d’Ulrike Meinhof. Vous n’y rencontrerez pas l’icône de la gauche radicale ni la fondatrice bien connue du groupe terroriste la bande à Baader, mais l’intellectuelle respectée, l’analyste perspicace, la journaliste incisive qui argumente ses articles et ses films sur la condition des femmes, la somnolence de la société face à des politiciens carriéristes au passé glauque, le rôle des médias et bien d’autres débats de la société d’hier et de celle d’aujourd’hui.

Ce livre présente pour la première fois en français la vie d’Ulrike Meinhof, son travail de journaliste et un certain nombre de chroniques qu’elle a écrites dans les années 1960. Le Monde diplomatique, qui avait annoncé la publication de la version anglaise en 2009, évoquait ainsi Meinhof : « Au fil des textes, celle qui n’a pas encore embrassé l’action directe armée propose des analyses fines qui renvoient aux questionnements fondamentaux de celles et ceux qui ne se satisfont pas de la société capitaliste. Quelle est l’efficacité politique du dévoilement critique des ressorts de la domination ? Comment articuler les revendications pour l’égalité des droits et l’éradication des inégalités constitutives de l’ordre social ? Quelle place accorder à l’illégalité et à la violence physique dans l’action politique ? »

En présence de :

Isabelle Totikaev, traductrice, diplômée de l’Université de Montréal et de l’Université d’Ottawa.

Luise von Flotow, traductrice, professeure à l’Université d’Ottawa.

Karin Bauer, professeure à l’Université McGill et auteure de la version anglaise du livre Everybody talks about the weather. We don’t (Seven Stories, 2008).

Rachel Bédard, éditrice aux éditions du Remue-ménage, Montréal.

Till van Rahden, professeur à l’Université de Montréal et historien s’intéressant aux formes de vie démocratique.