revue Eurostudia-Le Centre canadien d'�tudes allemandes et europ�ennes
ACCUEIL Numéros précédents Contact et abonnement

La souveraineté entre efficacité et légitimité - Dimensions et pertinence actuelles de la souveraineté chez Bodin, Hobbes et Rousseau

Deutsch | English

Olaf Asbach (Université d’Augsbourg)

Selon une idée largement répandue, l’idée et la réalité de l’État souverain sont aujourd’hui en crise et seraient même sur le point de connaître leur fin. L’État se fait „coopératif“ parce qu’il se voit incapable d’imposer sa volonté. Il se révèle seulement un acteur social parmi d’autres. Ces diagnostics se basent sur une conception de la souveraineté définie principalement par la capacité de l’État à organiser et à diriger la société. Le présent article s’interroge sur les bases conceptuelles sur lesquelles s’appuient ces formes de description, d’analyse et de critique. S’agit-il ici d’une conceptualisation appropriée pour penser l’évolution contemporaine ? Est-ce que les dimensions liées de façon historique et systématique au concept de souveraineté de l’État, sont décrites de manière adéquate ? Dans le but de répondre à ces questions, l’article revient sur la dimension pratique et les problèmes inhérents au concept moderne de la souveraineté, en relation avec la façon dont elle a d’abord été élaborée par Bodin, Hobbes et Rousseau.