CCEAE/CCGES-Université de Montréal
--
ACCUEIL ENSEIGNEMENT RECHERCHE CONTACT CENTRE AT YORK UNIVERSITY

Interactions avec l’imprimé

Pratiques culturelles de l’intermédialité (1700-1830)

Organismes subventionnaires

Fonds québécois de recherche sur la société et la culture (2007-2009) ; Centre canadien d’études allemandes et européennes ; Université de Montréal, Faculté des Arts et des Sciences ; McGill Faculty of Arts

Membres

a) Chercheurs

  • Susan Dalton, histoire, Université de Montréal
  • Nikola von Merveldt, littératures et langues modernes, Université de Montréal
  • Tom Mole, littérature anglaise, Université McGill
  • Andrew Piper, études allemandes, Université McGill

b) Chercheure-étudiante Olivia Landry, études allemandes, Université McGill

Description du projet

Le long XVIIIe siècle a été témoin de transformations dramatiques au sein du monde de l’imprimé, notamment quant aux nouvelles technologies d’impression (presse à bras en métal, presse à vapeur), aux nouvelles méthodes de reproduction d’images (gravure sur plaque d’acier, clichage), aux nouvelles infrastructures de distribution (routes de macadam, chemins de fer, canaux), et à une nouvelle conception de la propriété intellectuelle, qui s’est cristallisée par l’adoption des droits d’auteurs.

Dans ce contexte historique, le but de notre groupe de recherche se définit en deux temps : analyser, d’une part, les manières dont le média de l’imprimé a contribué à forger les communautés littéraires et sociales pendant la période étudiée, et, d’autre part, les manières dont le monde de l’impression s’est lui-même construit en relation avec d’autres médias d’influence au XVIIIe siècle, notamment les manuscrits, l’illustration, la sculpture, le théâtre, les lectures publiques et la conversation. Nous cherchons à explorer non seulement l’influence de l’imprimé sur les individus et leurs interactions sociales, mais également la manière dont l’impression a interagi et a été définie par sa position à l’intérieur d’un environnement caractérisé par la présence de plusieurs médias.

Ce projet se basera sur les forces et aptitudes particulières de deux champs complémentaires, soit l’histoire culturelle et l’histoire de l’imprimé, de manière à mieux comprendre les influences mutuelles qui ont lié la production matérielle, la circulation et la réception des textes imprimés dans un environnement médiatique plus large.

Dans cet esprit, notre groupe se propose d’explorer plusieurs sites d’intermédialité :

1- Comment les individus vivant au XVIIIe siècle interagissent avec les livres, que ceux-ci soient des enfants apprenant à lire ou des adultes apprenant à écrire par le biais des livres (collections de citations [commonplace books], almanachs, « livres-cadeau » [gift books], etc.) ? Qu’ont-ils fait avec les livres et comment les livres les ont influencés ?

2- Comment les individus du XVIIIe siècle interagissent à travers les livres, que ce soit par l’intermédiaire des traductions, des comptes-rendus littéraires, de la poésie ou des images ? Comment le livre et les périodiques ont permis à de nouveaux imaginaires sociaux, transcendant et reconfigurant les frontières nationales, de genre et de classe, d’émerger ?

3- De quelle manière l’étude de l’influence d’autres médias sur le monde de l’imprimé a un impact sur la conception actuelle de l’histoire du livre ? Comment la circulation des images a soutenu les communautés d’impression virtuelles ou les a outrepassées ? Comment les réseaux épistolaires des femmes, par exemple, s’intègrent aux textes écrits ou se définissent en opposition à ceux-ci ?

4- Et finalement, comment l’écriture ou le livre représentent la scène au XVIIIe siècle et-ou incitent à la repenser ? Comment les expériences d’intermédialité et de performances théâtrales se reflètent sur la production des livres ? Comment l’imprimé a-t-il aspiré à reproduire l’intimité des échanges en face à face dans un environnement de plus en plus industrialisé et aliénant, et quelles ont été les conséquences de cette transition vers le monde de l’imprimé sur la redéfinition des sphères publique et privée ?

La force du projet est qu’il rassemble un groupe international et interdisciplinaire qui étudiera l’interactivité de l’imprimé dans le contexte européen. Tom Mole est professeur de littérature anglaise et spécialisé dans l’étude du Romantisme et de l’histoire culturelle de la célébrité ; Andrew Piper est un germaniste travaillant sur Goethe, les femmes traductrices et l’histoire du livre ; Nikola von Merveldt privilégie la voie comparative en se concentrant sur la littérature pour enfants française et allemande ; et Susan Dalton est une historienne travaillant sur les écrits publiés des salonnières vénitiennes. Chacun des projets des chercheurs et chercheuses participant au groupe explore les pratiques culturelles de l’intermédialité dans différents contextes sociaux, nationaux et politiques, ce qui permet une approche comparative et interdisciplinaire.

Publications

Susan Dalton
Département d’histoire, Université de Montréal

Monographie
Engendering the Republic of Letters : Reconnecting Public and Private Spheres in Eighteenth-Century Europe. Montréal : McGill-Queen’s University Press, 2003.

Articles et chapitres de livres
« Giustina Renier Michiel and Conflicting Ideas of Gender in Late Eighteenth-Century Venice » in Paula Findlen, Catherine Samà et Wendy Wassyng ed. Italy’s Eighteenth Century : Gender and Power in the Age of the Grand Tour, Stanford : Stanford University Press. (à paraître)

« Searching for Virtue : Physiognomy, Sociability and Taste in Isabella Teotochi Albrizzi’s Ritratti » in Eighteenth-Century Studies, 40, 1 (automne 2006), p. 85-108.

« Gender and the Shifting Ground of Revolutionary Politics : The Case of Madame Roland » in Annales canadiennes d’histoire, 36 (août 2001), p. 259-282.

Communications
Reconstituting Women’s Social Networks Through Databases. « Sciences, techniques et cultures au XVIIIe siècle », Montpellier, France, 8-15 juillet, 2007

Giustina Renier Michiel and Shakespeare : Women and Aesthetics in Late Eighteenth-Century Venice. « Translators, Interpreters, Mediators : Women Writers 1700-1900 », Alton, Angleterre, 11 mars 2006

Salon Women and the Diffusion of Moral Models in Eighteenth-Century Venice. « Imitation et invention au siècle des Lumières », Université du Québec à Trois-Rivières, Trois-Rivières, Québec, 19-22 octobre 2005.

Isabella Teotochi Albrizzi’s Literary Portraits. « Trente-sixième congrès annuel de la Société américaine d’étude du dix-huitième siècle », UNLV, Las Vegas, Nevada, Etats-Unis, 31 mars-3 avril 2005.

Nikola von Merveldt
Département de littératures et de langues modernes, études allemandes, Université de Montréal

Co-éditions
Jutta Breyl : PICTURA LOQUENS - POESIS TACENS. Studien zu Titelbildern und Rahmenkompositionen der erzählenden Literatur des 17. Jahrhunderts vonSidneys "Arcadia" bis Ziglers "Banise". Sous la direction de Hans Geulen, Wolfgang Harms et Nikola von Merveldt. Wiesbaden : Harrassowitz Verlag, 2006 (Wolfenbütteler Arbeiten zur Barockforschung 44).

Philippe Despoix et Justus Fetscher en collaboration avec Nikola von Merveldt (éd.), Cross-Cultural-Encounters Constructions of Knowledge in the 18th and 19th Century. Non-European and European Travel of Exploration in Comparative Perspective. Forster-Studien, Beiheft II, Kassel : Kassel University Press, 2004.

Articles (sélection)
« Galahot als Grenzgänger. (Trans)Texte rund um eine ambivalente Figur », Lancelot. Der Mittelhochdeutsche Roman im europäischen Kontext, sous la dir. de Klaus Ridder et Christoph Huber, Tübingen : Max Niemeyer Verlag, p.173-191. « Vom Geist im Buchstaben : Georg Rörers reformatorische Typographie der Heiligen Schrift » Die Pluralisierung des Paratextes. Formen, Funktionen und Theorie eines Phänomens frühneuzeitlicher Kommunikation, sous la direction de Herfried Vögel et Frieder von Ammon. (sous presse)

Communications (sélection)
Leisure and the making of knowledge in 18th-century Europe. « Mediating Leisure : Eighteenth-century children’s literature and the making of knowledge », Université de Hambourg, Allemagne, 1-3 novembre 2007. Material Cultures and the Creation of Knowledge. « Changing Circuits : The circulation of printed images in 18th-century encyclopaedic picture books », Edimbourg, Écosse, 21 au 23 juin 2005. 40th International Congress on Medieval Studies. Communication : « Changing Manuscript (Con)Texts of the Prose Lancelot », Kalamazoo, Michigan, Etats-Unis, 5-8 mai 2005.

Thomas Mole
Département d’études anglaises, Université McGill

Monographie
Byron’s Romantic Celebrity : Industrial Culture and the Hermeneutic of Intimacy, Basingstoke and New York : Palgrave, 2007.

Éditions
Romanticism & Celebrity Culture : 1750-1850, Cambridge : Cambridge University Press. (à paraître 2009)

Selected Criticism 1817-1819, vol. 5, in Nicholas Mason ed gen. Blackwood’s Magazine 1817-1825 : Selections from Maga’s Infancy, 6 vols, Londres : Pickering and Chatto, 2006.

Articles et chapitre de livres
« Lord Byron and the End of Fame », The International Journal of Cultural Studies, 11.1 (2008). Numéro spécial : Essays on the History of Celebrity, sous la direction d’Elizabeth Barry. (soumis)

« Impresarios of Byron’s Afterlife », Nineteenth-Century Contexts, 29.1 (2007), p. 17-34.

« “Nourished by that Abstinence” : Consumption and Control in The Corsair », Romanticism, 12.1 (2006), p. 26-34. Numéro spécial : Food Studies, sous la direction de Timothy Morton.

« Hypertrophic Celebrity », M/C : A Journal of Media and Culture, 7.4 (2004) « Byron’s “An Ode to the Framers of the Frame Bill” : The Embarrassment of Industrial Culture », The Keats-Shelley Journal, 52 (2003), p. 111-29. « The Handling of Hebrew Melodies », Romanticism, 8.1 (2002), p. 18-33.

« Byron, Westall, Asperne, Blood : An Early Engraved Portrait », The Byron Journal, 29 (2001), p. 98-102.

« “A Sufficient Tincture of Literature” : Byron and the Reviews » Byron e la Rivoluzione della Scrittura, sous la direction de Diego Saglia. (en preparation)

« The Bride of Abydos : The Regime of Visibility and the Possibility of Resistance » Liberty and Poetic Licence : New Essays on Byron, sous la direction de Bernard Beatty et Charles Robinson, Liverpool : Liverpool University Press. (sous presse)

« Ways of Seeing Byron » Byron : The Image of the Poet, sous la direction de Christine Kenyon Jones, Newark, DL : Associated University Presses. (sous presse).

« Narrative Desire and the Body in The Giaour » Byron : A Poet for All Seasons, sous la direction de M. B. Raizis, Messolonghi : Messolonghi Byron Society, 2000, p. 90-97.

Communications
Byron in/and/as Popular Culture. « Byron Society of America Special Session », MLA Convention, San Francisco, décembre 2008.

Diverse Legacies of Romanticism. « Romantic Diversity », University of Toronto, Toronto, Ontaroio, août 2008.

Spurgeon, Byron and the Infrastructure of Cultural Transmission. « (Trans)national Identities/Reimagining Communities », Università di Bologna, Italie, mars 2008.

Don Juan and the Freedom to Develop. « Emancipation, Liberation, Freedom », University of Bristol, Royaume-Uni, juillet 2007.

Don Juan, Developmental Identity and Disciplinary Intervention. « 33rd International Byron Conference », Venice International University, Italie, juillet 2007.

Imagining Byron in the Nineteenth Century. « Montreal/Ottawa Working Group on Romanticism », University of Ottawa, Ottawa, Ontario, avril 2007.

Romantic Celebrity : Branding Identity, Constructing Intimacy. « MLA Convention », Philadelphie, Pennsylvanie, Etats-Unis, décembre 2006

“So still, so calm, so purely beautiful” : Byron’s Posthumous Rehabilitation. « Engaged Romanticism », Arizona State University, Arizona, Etats-Unis, novembre 2006.

Byron, Montaigne, and the Developmental Subject. « English Department Symposium », McGill University, Montréal, novembre 2006.

“Personality” in Blackwood’s Attacks on the Cockney School. « Scottish Romanticism and World Literature », Berkeley, Californie, Etats-Unis, septembre 2006.

Celebrity Before Photography : The Visual Discourse of Byronism. « Scientia and Techne », Purdue University, Indiana, Etats-Unis, août-septembre 2006.

“Thrice Beautiful the Outward Show” : Byron’s Spectacular Image. « Romantic Spectacle », Roehampton University, Londres, Royaume-Uni, juillet 2006.

Romanticism and Celebrity Culture. « Montreal/Ottawa Working Group on Romanticism », Concordia University, Montréal, Québec, avril 2006.

Print Culture and Celebrity. « ASECS », Montréal, Québec, mars-avril 2006.

Marmorealising Byron. «  English Department Symposium », McGill University, Montréal, Québec, octobre 2005.

Acrimony by Numbers : Performing Controversy in Blackwood’s First Reviews. « Deviance and Defiance », Montréal, Québec, août 2005.

Creativity and Celebrity. « Institute for Advanced Studies ‘Creativity’ Workshop », University of Bristol, Royaume-Uni, juin 2005.

Byron and Eating Disorders. « Writing the Body and its Disorders : A Dialogue Between Literature and Medicine », University of Bristol, Royaume-Uni, mai 2005.

Garrick, Sterne, and the Prehistory of Celebrity Culture. « BSECS », University of Oxford, Royaume-Uni, janvier 2005.

Childe Harold Canto Three : Rewriting Reading. « Romanticism, History, Historicism », University of Aberystwyth, Royaume-Uni, juin 2004.

Romanticism and Celebrity Culture. « 2nd Cultural Studies Association Conference », Northeastern University, Boston, Etats-Unis, mai 2004.

Andrew Piper
Département d’études allemandes, Université McGill

Articles
« Mapping Fictions : Goethe, Cartography and the Novel » The Spatial Turn, sous la direction de Barbara Mennel et Jaimey Fisher, Amsterdam : Rodopi. (à paraître)

« What Hands Are Here ? Miscellanies, Handwriting and the Art of Sharing in the Nineteenth Century » Genre. (à paraître 2007). Numéro spécial : “New Histories of Writing”, sous la direction de Martha Woodmansee et Lisa Maruca.

« Korpus. Brentano, das Buch und die Mobilisierung eines literarischen und politischen Körpers » in Textbewegungen 1800/1900, sous la direction de Matthias Buschmeier et Till Dembeck, Würzburg : Königshausen und Neumann, 2007, p. 266-286.

« The Making of Transnational Textual Communities : German Women Translators 1800-1850 » in Women in German Yearbook, Vol. 22, sous la direction de Helga Kraft et Maggie McCarthy, Lincoln : Nebraska UP, 2006, p. 119-144.

« Rethinking the Print Object : Goethe and the Book of Everything » in PMLA, 121.1 (Janvier 2006), p. 124-138. Numéro spécial : “The History of the Book and the Idea of Literature”, sous la direction de Seth Lerer et Leah Price.

[Winner of the Goethe Society of North America’s Best Essay Prize 2006.]

Communications _ The Art of Sharing : Reading in the Romantic Miscellany. « Bookish Histories », Ottawa, Ontario, août 2007.

Romantic Lines : Text and Image ca. 1800. « Annual conference of the Ottawa-Montreal Working Group on Romanticism », Ottawa, Ontario, avril 2007.

The Making of Transnational Communities. Gender and Translation, 1800-1850. « Interacting with Print : Cultural Practices of Intermediality, 1700-1830 », Montréal, Québec, novembre 2006.

Early Shareware : Literature and the Taschenbuch. « Annual meeting of the German Studies Association, » Pittsburgh, Pennsylvanie, Etats-Unis, octobre 2006.

Bibliocosmos : Literature and the Nineteenth-Century Media Imaginary. « Annual conference of the Ottawa-Montreal Working Group on Romanticism », Montréal, Québec, avril 2006.

Mapping Fictions : Cartography and the Novel in the Eighteenth Century. « Goethe Society of North America panel at the annual meeting of the American Society for Eighteenth-Century Studies », Montréal, Québec, mars 2006.

The Book and the Work : Print and the Poetics of Openness in the Eighteenth Century. « DeBartolo Conference on Eighteenth-Century Studies : The Book », University of South Florida, Tampa, Floride, Etats-Unis, février 2006.

Communication and Control : Goethe, Translation, and Literature in an Age of Mass Media. « Goethe Society of North America panel at the annual meeting of the German Studies Association », Washington, District of Columbia, Etats-Unis, octobre 2004.

Rethinking the Print Object : Goethe and the Book of Everything. « Digital Retroaction Conference », Santa Barbara, Californie, Etats-Unis, septembre 2004.

Books and Borders : The European Ballad Revival and the Emergence of the Critical Edition. « Annual meeting of the North American Society for the Study of Romanticism », Fordham University, New York, New York, août 2003.

My tongue is mine ain ? : Figuring the Editor in Walter Scott’s Minstrelsy of the Scottish Border. « Seventh Quadrennial Walter Scott Conference », University of Konstanz, Konstanz, Allemagne, juillet 2003.

Soundscapes : Scenes of Overhearing in the Translations of Sophie Mereau. « Time—Space—Gender : German Women Writers of the Eighteenth and Nineteenth Centuries », Georgetown University, Washington, District of Columbia, mai 2003.

Calendrier des activités

2007

Atelier : Senses of Print : Interactions of Visual, Musical and Literary Print Cultures , vendredi 9 novembre 2007, Université McGill (voir le programme au http://interactingwithprint.mcgill.ca)

2006

Atelier : Cultural Practices of Intermediality, 1700-1830, vendredi 3 novembre 2006, Université McGill (voir le programme au http://interactingwithprint.mcgill.ca)