revue Eurostudia-Le Centre canadien d'�tudes allemandes et europ�ennes
ACCUEIL Numéros précédents Contact et abonnement

Gouvernementalité et souveraineté. Quelques réflexions sur l’intégration européenne à partir de Michel Foucault

Deutsch | English

Dietmar Köveker (Université de Montréal)

Une des caractéristiques les plus palpables de l’intégration européenne consiste certes en la délégation, au niveau européen, de certains pouvoirs et de certaines prérogatives « souveraines » des États membres. Dans ses écrits « généalogiques » sur l’évolution du système de rapports plus ou moins équilibrés entre les États européens, Michel Foucault soutient toutefois que ce concept de souveraineté ne permet pas de saisir correctement les mécanismes et enjeux qui, au bout du compte, déterminent cette évolution. Cet article prend la critique foucaldienne de la souveraineté comme point de départ pour ensuite introduire sa contre-proposition élaborée autour du concept de « gouvernementalité ». L’article se termine avec quelques réflexions sur la portée de ce concept en vue d’une meilleure compréhension de l’intégration européenne.