revue Eurostudia-Le Centre canadien d'�tudes allemandes et europ�ennes
ACCUEIL Numéros précédents Contact et abonnement

Croisements et entrecroisements de la régulation du religieux en Allemagne

Vol. 4, no. 1, août 2008
Deutsch | English

Sylvie Toscer-Angot, Université Paris 12

En Allemagne, de nombreux groupes religieux (organisations musulmanes, Témoins de Jéhovah, etc.) tentent d’obtenir des droits identiques à ceux dont jouissent les Eglises chrétiennes. Les demandes portent notamment sur l’obtention du statut très envié de « corporation de droit public » (Körperschaft des öffentlichen Rechts). Les pays fédéraux (Länder) sont les interlocuteurs politiques compétents en matière religieuse et n’hésitent pas à s’opposer aux jugements des autorités judiciaires à propos du règlement de questions politico-religieuses. Cette contestation des jugements, comme par exemple ceux de la Cour constitutionnelle de Karlsruhe, par les pouvoirs publics, par des acteurs politiques ou religieux, soulève un certain nombre de questions, surtout celle de savoir quelles sont les instances décisionnelles suprêmes face aux demandes des groupes religieux. A travers quelques exemples significatifs comme l’affaire des crucifix en Bavière ou le port du foulard dans les établissements scolaires par des enseignantes musulmanes, l’article apporte des éléments de réponse à ces questions.