CCEAE-Université de Montréal
--
ACCUEIL ENSEIGNEMENT RECHERCHE CONTACT CENTRE AT YORK UNIVERSITY
le vendredi 2 novembre 2018

Conférence Nicolas Piqué (2 nov.)

Conférence 2 novembre 2018, 12h-14h salle Lothar-Baier

BIO :

N. Piqué est maître de conférence en philosophie et titulaire d’une habilitation à diriger des recherches à l’université de Grenoble. Ses travaux portent sur la philosophie de l’histoire (analyse du temps historique aux 17e et 18e siècles, mais aussi des paradigmes contemporains et de leurs enjeux épistémologiques et ontologiques) et sur la philosophie de l’éducation (laïcité et lien entre éducation et démocratie). Il a publié De la Tradition à l’histoire (Champion, 2005), Les ordres de l’histoire. Origine, discontinuité et nouveauté (PUF, 2010) ; vont paraître L’histoire discrète. Epoque, catastrophe, révolution (Hermann) et un collectif Castoriadis et ses contemporains(Garnier).

CONF : A nouveau monde, nouveau paradigme ? Les progrès de la mondialisation économique semblent avoir accompagné, ou suscité ?, l’émergence d’un nouvel objet historiographique, l’histoire du monde, auscultée par le biais des paradigmes de la World History ou de l’histoire connectée. L’apparition de nouveaux modèles déclenche toujours des réactions tranchées, allant du soupçon d’illusions idéologiques à la célébration de perspectives heuristiques inouïes. Le point de vue que nous adopterons sera différent, désertant le registre des oppositions prescriptives ou des excommunications normatives pour lui préférer une approche généalogique. Cette dernière sera attentive aux processus de reprise et de déplacement, scrutant comment cette nouvelle histoire du monde reprend le registre global de la logique providentialiste pour en détourner le sens. A devenir globale l’histoire ne considère plus le monde comme Création, renonçant également à intégrer les époques et les histoires particulières comme le faisait allègrement le modèle évolutionniste. Cerner la singularité de l’histoire connectée, tracer des perspectives généalogiques en interrogeant aussi les positions réalistes de ces nouveaux historiens compteront parmi les objectifs de cette conférence/intervention.

pour plus d’infos : francis.douville.vigeant@umontreal.ca ou martine.beland@umontreal.ca